Liposuccion et cicatrices

MaLiposuccion.COM

Cicatrices suite à une Liposuccion

Cicatrices suite à une liposuccion

La liposuccion est une opération de chirurgie esthétique, l’une des plus courantes. En effet, représente à elle seule 20 % des opérations de chirurgie esthétique dans le monde. Pour les personnes qui ont des excès de graisse localisée, cette opération est une solution envisageable pour s’en débarrasser. Mais qui dit chirurgie dit cicatrices. Qu’en est-il des cicatrices après une opération de liposuccion ?

Qu’est ce que la liposuccion ?

Il s’agit d’une opération de chirurgie esthétique visant à retirer de la graisse par aspiration. D’ailleurs, on parle également de lipoaspiration ou de liposculpture. Elle est souvent pratiquée par les femmes, mais également par les hommes en surpoids, après l’échec d’autres techniques d’amincissement habituelles.

L’intervention

Selon la quantité de graisse à retirer chez le patient, les zones à traiter ou pour le confort, la liposuccion se déroule sous anesthésie locale ou générale. La graisse est retirée par aspiration grâce à une canule insérée sous la peau. Pour ce faire, le chirurgien procède à une petite incision de 3 ou 4 millimètres pour passer la canule.

L’intervention est généralement localisée. Il peut s’agir de l’abdomen, de la culotte de cheval, des hanches, des fesses, des cuisses ou des bras. Mais aujourd’hui, les techniques modernes permettent de traiter également les bajoues, les genoux, le double menton et d’autres zones plus délicates.

Enfin, avec le temps et l’expérience, on remarque peu de risques liés à cette intervention. Les rares cas qui peuvent s’observer sont par exemple des résultats imparfaits, les infections et nécroses cutanées, des saignements, etc. Mais ces dangers sont surtout liés au manque d’expérience du praticien, pas à la liposuccion en elle-même.

Les cicatrices après une liposuccion

Généralement, le chirurgien fera une ou deux incisions par zone à traiter. Elles mesurent 3 à 4 millimètres, juste ce qu’il faut pour passer la canule qui aspirera la graisse. Ces cicatrices sont donc minimes, voire négligeables. Elles auront bientôt pratiquement disparu au bout d’un an. Lorsque la quantité de graisse retirée est importante, après l’opération, le retrait des excédents de peau se fait par rétraction cutanée. Enfin, et d’une manière générale, le praticien expérimenté prendra le soin de réaliser les incisions de la manière la plus discrète possible pour dissimuler les cicatrices.

ℹ Publié dans la catégorie Dossiers sur la Liposuccion

Attention, les informations communiquées sur ce site devront être confirmé par votre médecin traitant. Ne prenez aucune décision sans avoir bien étudier le sujet et pris le temps de réflexion nécessaire.

© Copyright MaLiposuccion.com 2021
Partenaires - Contact - Politique de Confidentialité - Mentions légales - Paramétrer les cookies